Le fonctionnement des sites web

Les navigateurs internet.

Les navigateurs internet.

Vous vous demandez peut-être qu’est-ce qu’un site web.

Question débile ou question pertinente ? La frontière est parfois très mince.

Tout le monde consulte des sites web. Pour cela, il suffit de lancer un programme appelé navigateur web en cliquant sur l’une des icônes représentées sur la figure à gauche.

Avec ce navigateur, vous pouvez consulter n’importe quel site web. Vous pouvez par exemple vous rendre sur le blog Zlowtech ou lire un tutoriel SiteRaw.

Le livre HTML5 et CSS3.

Le livre HTML5 et CSS3.

Vous avez certainement l’habitude d’utiliser un navigateur web, que ce soit Firefox, Chrone ou encore Edge ! Aujourd’hui, tout le monde sait aller sur le Web… mais qui saurait vraiment dire comment le Web fonctionne ? Comment peut-on créer des sites web comme celui-ci ?

C’est là où les langages HTML5 et CSS3 entrent en jeu.

HTML5 et CSS3 sont des langages informatiques qui permettent de créer des sites web. Tous les sites web sont basés sur ces deux langages, ils sont incontournables et universels aujourd’hui.

Il s’agit vraiment de la pierre angulaire du monde numérique.

De nombreuses personnes confondent encore Internet et le Web, alors qu’en réalité le Web fait partie d’Internet. Internet est un grand ensemble qui comprend notamment : le Web, les e-mails, la messagerie instantanée, etc.

Si vous voulez en savoir plus sur le fonctionnement des sites web, lisez cet article What is a website? sur le blog SiteRaw.

Publicités

Apprenez à développer en HTML5 et CSS3

Apprendre à coder en HTML5 et CSS3.

Apprendre à coder en HTML5 et CSS3.

Vous chercher à apprendre à créer vos propres sites web de A à Z ?

Vous êtes au bon endroit !

Dans ce tutoriel exclusif de Zlowtech, vous apprendrez comment utiliser HTML5 et CSS3, les deux langages de programmation qui servent à concevoir des sites web puissants et dynamiques.

Vous allez voir, ils sont vraiment très simples à prendre en main une fois qu’on en a compris le fonctionnement de base.

Développement web en HTML5 et CSS3.

Développement web en HTML5 et CSS3.

Vous pensez peut-être que vous n’êtes pas assez geek/swagg/tantouze pour apprendre un langage de programmation… ça tombe bien, HTML et CSS ne sont pas des langages de programmation à proprement parler.

Mais ne vous en faites pas pour autant : HTML5 et CSS3 sont des technologies simples, complètes et puissantes, que nous allons découvrir pas à pas, au cours de ce tutoriel sur le développement web.

Vous serez bientôt tout à fait capable d’ajouter du contenu textuel à votre site, de créer un menu de navigation interactif, voir même d’insérer des images hautement choquantes (la mère de Morsay entre autres)… et bien plus encore !

Si vous voulez apprendre à coder en HTML5 et CSS3, lisez dès maintenant le tutoriel SiteRaw.

C’est quoi le NecroPedoSadoMaso ?

Le NecroPedoSadoMaso, une campagne de spam.

NecroPedoSadoMaso sur Le Monde.

Plusieurs personnes ont été victime d’un spam de masse concernant l’album « musical » du groupe SEWER.

Une véritable campagne de propagande matraquée à coups de fake news, campagne dont j’ai déjà relayé le gros du fonctionnement ici et .

Ce qu’il faut savoir sur le groupe SEWER, à l’origine d’une campagne de spam, de publications frauduleuses et d’autres actions illicites orchestrées par un certain « Valter » du collectif H2Fr, un groupuscule de baltringues attardées et de lammouz fragiles qui ose se prétendre « collectif de hacking et sécurité informatique », se résume en quelques mots : un groupe parfaitement obscur dont personne n’avait entendu parler jusqu’au « scandale » NecroPedoSadoMaso.

Mais parlons plutôt de ce collectif H2Fr.

"Valter", du collectif H2Fr avec son album NecroPedoSadoMaso.

« Valter », du collectif H2Fr avec son album NecroPedoSadoMaso.

H2Fr avait démarré de manière tout à fait respectable, du temps où il était géré par H2Fr Master (2000 – 2009).

Mais depuis que Valter, la baltringue pucelle et pédophile susmentionnée, a pris le contrôle du groupe avec son pote « Phoenix » qui se fait passer pour un agent du FBI pour draguer des filles de 14 ans sur Snapchat (no fake, on a les screens), H2Fr est devenu le dernier repère des tarlouzes, des pédés et des délinquants du web : botnets, phishing, « néo-nazisme » mal compris par un abruti fini dont la culture politique se résume au Dailystormer et à American History X, voilà dans quoi trafique le collectif H2Fr 2.0.

Non contents de polluer les blogs avec leurs fantaisies anales et névrosées de puceaux fragiles via le spam de commentaires (vraisemblablement par botnet, la spécialité des script-kiddies de H2Fr), Valter et sa bande de pédophiles consanguins pratiquent également l’usurpation d’identité en se faisant passer tour-à-tour pour Swagg Man (ici), Taylor Swift (ici), Emma Watson (ici), Jean-Luc Mélenchon, Benoît Hamon (ici), Marine Le Pen, Adolf Hitler (quand je vous disais qu’ils étaient décérébrés), Morsay ou encore Amine Mojito (voir son « interview »… c’est du grand art).

NecroPedoSadoMaso sur Yahoo.

NecroPedoSadoMaso sur Yahoo.

Le but de ces manœuvres est bien sûr de générer un faux buzz autour du faux album de SEWER, le bien nommé NecroPedoSadoMaso.

Les putes du collectif H2Fr disposent de centaines de faux sites, souvent obtenus illégalement (la marque de fabrique des script-kiddies de H2Fr), à l’aide desquels ils alimentent cette fausse polémique autour d’un album inexistant et faisant intervenir des personnalités politiques qui n’ont jamais entendu parler de cette merde qu’est SEWER.

Tapez « SEWER NecroPedoSadoMaso » dans n’importe quel moteur de recherche et admirez le travail d’un enfant de salope mal avorté (Valter), de ses sbires tous aussi décérébrés que lui et d’un petit botnet qu’il n’a probablement même pas codé lui-même.

Les premières victimes sont bien évidemment les webmasters innocents qui voient leurs blogs pollués par des centaines voir des milliers de commentaires tantôt injurieux, tantôt menaçants, et faisant tous l’apologie de comportements illégaux tels que le terrorisme ou la pédocriminalité.

H2Fr, garde ta merde !

H2Fr, garde ta merde !

Et ce sans parler de ceux qui voient leurs sites piratés par ce collectif de lammouz puérils qui fait honte au hacking à chaque fois qu’il en usurpe le nom.

Et donc pour répondre à la question initiale, le NecroPedoSadoMaso c’est quoi ?

Ce n’est rien d’autre qu’une projection psychologique des fantasmes anaux de la pute de mère de cette chienne soumise de Valter, près à sucer toutes les queues de l’underground pour devenir directeur d’opérations clandestines du temps où il n’était que la pute de service de H2Fr et que tous les chans IRC se foutaient de sa gueule derrière son dos.

Il n’a aucun talent si ce n’est le DDOS, le phishing, le spam et autres activités (illégales) de script-kiddie de merde.

Donc Valter, petite tarlouze, j’en ai d’autres sur toi alors si tu veux continuer à jouer au playboy du web bien caché derrière ton botnet pré-codé, n’hésite pas, mais sache juste que ton image va s’effondrer aussi rapidement que ton collectif d’Handicapés de France.

C’est juste un avertissement.

Où se tourner pour apprendre le webmastering et la création de sites web ?

Une question que l’on retrouve de plus en plus souvent chez les débutants en webmastering est : où se tourner pour apprendre à créer un site web ?

En effet, on ne cesse de nous répéter à outrance que créer un site web de A à Z est d’une facilité déconcertante, mais les bons tutoriels se font de plus en plus rares en ce qui concerne le webmastering amateur.

Pour ma part, je vais vous présenter deux ressources que j’emploie encore et toujours, et que je n’ai pas quitté depuis mes débuts modestes dans la création de sites internet.

Le premier est bien évidemment la référence en la matière de webmastering, j’ai nommé le cours complet du site MaxJeu : http://www.maxjeu.com/creer-site-web.

Là, vous ne pouvez vraiment pas vous tromper, ce cours vous guide de A à Z en partant de zéro… à lire en priorité si vous débutez dans la création de sites amateurs.

L’autre ressource que je vais vous présenter est évidemment le livre Apprendre à Créer son Site Web avec HTML et CSS.

C’est tout simplement la bible du développement web, et c’est une véritable mine d’informations en la matière.

Avec ça, vous ne pouvez vraiment pas vous tromper !

Internet Explorer bientôt sous les 50% de parts de marché

Bien que toujours le navigateur internet le plus utilisé au monde, Internet Explorer voit sa croissance diminuer fortement depuis la progression importante de Google Chrome. Même si les parts de marché de Mozilla Firefox commencent elles aussi à chuter au profit de Chrome, c’est bien d’Internet Explorer que vient la plus grosse baisse.

Bizarre, d’autant plus lorsque l’on sait que Windows 7 s’impose de plus en plus comme OS de référence, en remplaçant progressivement Windows Vista et Windows XP, mais également d’autres fails comme Ubuntu.

Navigateurs Internet et Internet Explorer

Voici le graphique complet de l’évolution des parts de marché des navigateurs internet dans le monde.

Dotclear est un fail

Commençons la nouvelle année par un sujet d’actualité. De plus en plus, je me rends compte que je n’aime pas Dotclear.

Toute l’aventure commence il y a quelques années, quand je découvre Dotclear, une alternative au moteur de blogs WordPress.
Après avoir jeté un bref coup d’œil dans le code source du programme, on se rend vite compte que ce n’est vraiment pas bien codé. De là, j’ai choisi de me tourner définitivement vers WordPress pour des raisons de performances et de sécurité.

Encore aujourd’hui, je maintiens que WordPress est cent fois mieux codé que Dotclear et ça se voit au niveau des performances (simple benchmark).
Mais quelques points concernant Dotclear semblent me déranger encore légèrement, alors voici un article pour bien se marrer en présentant les fonctionnalités de Dotclear en détails.

Ce que j’aime pas chez Dotclear

1. La censure. Les gars chez Dotclear sont apparemment des adeptes de la censure car, par défaut, la modération des commentaires est activée. Il faut donc passer une validation et un contrôle de qualité, même Staline n’aurait pas osé !
2. L’auto-promotion flagrante. Avec WordPress, il est extrêmement simple de retirer le lien de retour vers le site WordPress.org. Mais sur Dotclear, ils essaient par tous les moyens de vous faire conserver les liens promotionnels, quitte à en mettre partout. En plus, impossible de les retirer sans éditer directement le code. Pourquoi pas inclure directement des publicités obligatoires pendant qu’ils y sont !
3. Les performances minables. Comparer WordPress et Dotclear en termes d’optimisation, c’est comparer Google Chrome à Opera 1. Ça plaira peut-être aux nostalgiques de l’époque où l’on pouvait faire la sieste entre deux chargements de pages.
4. Le communautarisme. Non content de faire leur promotion de manière intrusive sur les sites utilisant Dotclear, ils ne se gênent pas non plus pour le faire sur tous les autres sites. En fait, les membres de la communauté se déplacent par troupeaux (quand on est mouton !) et passe de blogs en blogs pour vanter les mérites fictifs de Dotclear… sur des articles qui n’ont rien à voir ! Du spam de commentaires de bas-étage en gros, et le tout orchestré par la « communauté Dotclear » sous l’œil vigilant du pédé en chef.
Et quand ils sont à court de membres, ils n’hésitent pas à passer par des proxys afin de duper les blogueurs peu vigilants. Enfin faut faire gaffe avec les proxys parce que coupler le temps de chargement de ceux-ci à au temps d’exécution des scripts Dotclear, et il y a vraiment de quoi piquer un roupillon.
5. Jérémie Boutoille. Celle-là c’est la plus drôle, je sais pas si vous allez vous marrer autant que moi. Ou alors peut-être en pleurer autant que je me suis marré. Ou alternativement en pleurer et en rire respectivement le tiers et les deux tiers du temps où je me suis marré. Il y a quelques temps, je visitais le site de Dotclear et je tombe sur une news où les gars sont tous contents parce qu’ils ont fait sécuriser leur CMS par des « pros ». M’intéressant moi-même à la sécurité informatique, particulièrement les exploitations liés au web, je commence à la lire de plus près. Déjà faut signaler que faire sécuriser son CMS 10 ans après la sortie de celui-ci est digne au mieux d’une attitude de communiste bavarois.
Mais le plus drôle dans l’histoire c’est qu’en scrollant en bas de page je trouve les informations de contact du présumé-soi-disant-autoproclamé-wannabe-pseudo « hacker » responsable de cette opération de sécurisation… ce n’était autre que Jérémie Boutoille 😀
Si vous vous demandez qui est Jérémie Boutoille c’est un peu, sans en être une légende comme Zeryus, Julien Boyet ou Hacker330, un des plus gros boulets du web de son époque. On l’appelait Bouletoille 😀
Le gars s’était fait kb du forum H2Fr (qui pourtant était connu pour son laxisme envers ce genre d’individus). Du peu que je l’ai côtoyé personnellement, c’était un gros lamer en puissance et sans aucune compétence en sécurité informatique. Mais vraiment aucune. D’ailleurs les modérateurs du forums devaient penser de même que moi parce qu’il n’a pas fait long feu.
Il s’est également ridiculisé assez souvent sur divers chans IRC réservés aux membres de divers collectifs (H2Fr, HZV, Deskill). Je crois qu’il s’est même fait bannir du forum HZV (Hackerzvoice) mais ça je ne pourrais vous le certifier. Si vous voulez plus de renseignements à son sujet, allez sur le chan HZV ou Deskill et demandez de préférences à Valter, H2Fr Master, KillGoreB, Kegon, KevTH ou n’importe quel membre ayant un minimum d’ancienneté.
Le pire c’est que la news était rédigée peu de temps après son départ (forcé) du forum H2Fr, trois quatre mois pas plus. Donc soit en 4 mois le gars a appris l’équivalent de plusieurs années de recherches en sécurité info, soit Dotclear se fout ouvertement de votre gueule avec cette news !

Allez, bonne année 2012 à tous !

PS : je viens de regarder sur le site Dotclear et je trouve plus la nouvelle en question, serait-ce possible qu’ils se soient rendus compte avant moi de l’incompétence de ce Jérémie ?
Tu m’étonnes qu’ils aient la haine de la société et du capitalisme, vu qu’apparemment à chaque fois qu’ils s’y essaient ils se font douiller comme des cochons 😉