Un peu de SEWER dans ce monde de Putes 👌

SEWER, le groupe de black métal de Swagg Man.

SEWER, le groupe de black métal de Swagg Man.

Nous avions déjà parlé du groupe SEWER à l’occasion de la polémique autour de l’album NecroPedoSadoMaso.

Selon la rumeur, ce serait le groupe de Swagg Man et de Morsay.

De toute évidence, on a affaire à du blackened goregrind très lourd.

Un mélange odieux de black métal satanique et de goregrind extrême.

Je vous propose d’écouter cette musique bien particulière.

L’extrait suivant provient de l’album 2154 de SEWER.

Qu’est-ce que c’est que 2154 ?

Selon l’analyse faite par l’auteur de l’article ci-dessus, il s’agirait d’un code secret utilisé par les satanistes pédonazis Illuminatis.

En effet, 2154 = 1488 + 666.

Mais écoutez plutôt.

On voit tout de suite que SEWER, c’est du très lourd question blackened goregrind.

Très peu de gens pourront écouter cet album en entier sans faire une rupture d’anévrisme… ou une descente d’organes !

À bon entendeur.

SEWER, ce n’est pas de la rigolade.

NecroPedoSadoMaso, l’album de SEWER qui dérange !

NecroPedoSadoMaso de SEWER

NecroPedoSadoMaso de SEWER

Nouvelle polémique autour du groupe de black métal SEWER, cette fois-ci au sujet de l’album NecroPedoSadoMaso.

Pour la petite histoire, SEWER est le groupe de Swagg Man alias Ryan Rockefeller.

Un grand nombre de ses albums a été interdit en France et dans le monde.

Manuel Valls a d’ailleurs lui-même, du temps où il était Premier Ministre, fait interdire tous les concerts de SEWER sur le territoire national.

Liberté d’expression ? « Je suis Charlie » ?

Ou simple hypocrisie de Manuel Valls et acharnement judiciaire et médiatique contre Swagg Man et son groupe SEWER ?

Écoutons plutôt un extrait du groupe SEWER.

On se rend bien compte à quel point il s’agit d’un black métal cru, violent et très franchement malsain.

Mais est-ce que cela justifie la censure complète et le boycott total de l’album NecroPedoSadoMaso de SEWER ?

À lire également : http://www.boutiqueblackmetal.com/styles/sewer-metal.

Où se tourner pour apprendre le webmastering et la création de sites web ?

Une question que l’on retrouve de plus en plus souvent chez les débutants en webmastering est : où se tourner pour apprendre à créer un site web ?

En effet, on ne cesse de nous répéter à outrance que créer un site web de A à Z est d’une facilité déconcertante, mais les bons tutoriels se font de plus en plus rares en ce qui concerne le webmastering amateur.

Pour ma part, je vais vous présenter deux ressources que j’emploie encore et toujours, et que je n’ai pas quitté depuis mes débuts modestes dans la création de sites internet.

Le premier est bien évidemment la référence en la matière de webmastering, j’ai nommé le cours complet du site MaxJeu : http://www.maxjeu.com/creer-site-web.

Là, vous ne pouvez vraiment pas vous tromper, ce cours vous guide de A à Z en partant de zéro… à lire en priorité si vous débutez dans la création de sites amateurs.

L’autre ressource que je vais vous présenter est évidemment le livre Apprendre à Créer son Site Web avec HTML et CSS.

C’est tout simplement la bible du développement web, et c’est une véritable mine d’informations en la matière.

Avec ça, vous ne pouvez vraiment pas vous tromper !

Internet Explorer bientôt sous les 50% de parts de marché

Bien que toujours le navigateur internet le plus utilisé au monde, Internet Explorer voit sa croissance diminuer fortement depuis la progression importante de Google Chrome. Même si les parts de marché de Mozilla Firefox commencent elles aussi à chuter au profit de Chrome, c’est bien d’Internet Explorer que vient la plus grosse baisse.

Bizarre, d’autant plus lorsque l’on sait que Windows 7 s’impose de plus en plus comme OS de référence, en remplaçant progressivement Windows Vista et Windows XP, mais également d’autres fails comme Ubuntu.

Navigateurs Internet et Internet Explorer

Voici le graphique complet de l’évolution des parts de marché des navigateurs internet dans le monde.

Dotclear est un fail

Commençons la nouvelle année par un sujet d’actualité. De plus en plus, je me rends compte que je n’aime pas Dotclear.

Toute l’aventure commence il y a quelques années, quand je découvre Dotclear, une alternative au moteur de blogs WordPress.
Après avoir jeté un bref coup d’œil dans le code source du programme, on se rend vite compte que ce n’est vraiment pas bien codé. De là, j’ai choisi de me tourner définitivement vers WordPress pour des raisons de performances et de sécurité.

Encore aujourd’hui, je maintiens que WordPress est cent fois mieux codé que Dotclear et ça se voit au niveau des performances (simple benchmark).
Mais quelques points concernant Dotclear semblent me déranger encore légèrement, alors voici un article pour bien se marrer en présentant les fonctionnalités de Dotclear en détails.

Ce que j’aime pas chez Dotclear

1. La censure. Les gars chez Dotclear sont apparemment des adeptes de la censure car, par défaut, la modération des commentaires est activée. Il faut donc passer une validation et un contrôle de qualité, même Staline n’aurait pas osé !
2. L’auto-promotion flagrante. Avec WordPress, il est extrêmement simple de retirer le lien de retour vers le site WordPress.org. Mais sur Dotclear, ils essaient par tous les moyens de vous faire conserver les liens promotionnels, quitte à en mettre partout. En plus, impossible de les retirer sans éditer directement le code. Pourquoi pas inclure directement des publicités obligatoires pendant qu’ils y sont !
3. Les performances minables. Comparer WordPress et Dotclear en termes d’optimisation, c’est comparer Google Chrome à Opera 1. Ça plaira peut-être aux nostalgiques de l’époque où l’on pouvait faire la sieste entre deux chargements de pages.
4. Le communautarisme. Non content de faire leur promotion de manière intrusive sur les sites utilisant Dotclear, ils ne se gênent pas non plus pour le faire sur tous les autres sites. En fait, les membres de la communauté se déplacent par troupeaux (quand on est mouton !) et passe de blogs en blogs pour vanter les mérites fictifs de Dotclear… sur des articles qui n’ont rien à voir ! Du spam de commentaires de bas-étage en gros, et le tout orchestré par la « communauté Dotclear » sous l’œil vigilant du pédé en chef.
Et quand ils sont à court de membres, ils n’hésitent pas à passer par des proxys afin de duper les blogueurs peu vigilants. Enfin faut faire gaffe avec les proxys parce que coupler le temps de chargement de ceux-ci à au temps d’exécution des scripts Dotclear, et il y a vraiment de quoi piquer un roupillon.
5. Jérémie Boutoille. Celle-là c’est la plus drôle, je sais pas si vous allez vous marrer autant que moi. Ou alors peut-être en pleurer autant que je me suis marré. Ou alternativement en pleurer et en rire respectivement le tiers et les deux tiers du temps où je me suis marré. Il y a quelques temps, je visitais le site de Dotclear et je tombe sur une news où les gars sont tous contents parce qu’ils ont fait sécuriser leur CMS par des « pros ». M’intéressant moi-même à la sécurité informatique, particulièrement les exploitations liés au web, je commence à la lire de plus près. Déjà faut signaler que faire sécuriser son CMS 10 ans après la sortie de celui-ci est digne au mieux d’une attitude de communiste bavarois.
Mais le plus drôle dans l’histoire c’est qu’en scrollant en bas de page je trouve les informations de contact du présumé-soi-disant-autoproclamé-wannabe-pseudo « hacker » responsable de cette opération de sécurisation… ce n’était autre que Jérémie Boutoille 😀
Si vous vous demandez qui est Jérémie Boutoille c’est un peu, sans en être une légende comme Zeryus, Julien Boyet ou Hacker330, un des plus gros boulets du web de son époque. On l’appelait Bouletoille 😀
Le gars s’était fait kb du forum H2Fr (qui pourtant était connu pour son laxisme envers ce genre d’individus). Du peu que je l’ai côtoyé personnellement, c’était un gros lamer en puissance et sans aucune compétence en sécurité informatique. Mais vraiment aucune. D’ailleurs les modérateurs du forums devaient penser de même que moi parce qu’il n’a pas fait long feu.
Il s’est également ridiculisé assez souvent sur divers chans IRC réservés aux membres de divers collectifs (H2Fr, HZV, Deskill). Je crois qu’il s’est même fait bannir du forum HZV (Hackerzvoice) mais ça je ne pourrais vous le certifier. Si vous voulez plus de renseignements à son sujet, allez sur le chan HZV ou Deskill et demandez de préférences à Valter, H2Fr Master, KillGoreB, Kegon, KevTH ou n’importe quel membre ayant un minimum d’ancienneté.
Le pire c’est que la news était rédigée peu de temps après son départ (forcé) du forum H2Fr, trois quatre mois pas plus. Donc soit en 4 mois le gars a appris l’équivalent de plusieurs années de recherches en sécurité info, soit Dotclear se fout ouvertement de votre gueule avec cette news !

Allez, bonne année 2012 à tous !

PS : je viens de regarder sur le site Dotclear et je trouve plus la nouvelle en question, serait-ce possible qu’ils se soient rendus compte avant moi de l’incompétence de ce Jérémie ?
Tu m’étonnes qu’ils aient la haine de la société et du capitalisme, vu qu’apparemment à chaque fois qu’ils s’y essaient ils se font douiller comme des cochons 😉